Village Expo (+33)3 83 98 50 50

Nouveau chantier pour Urbavenir !

En s’appuyant sur les remarques de M. Hatton du bureau d’étude Artélia et des architectes François et Henrion, le choix des entreprises a néanmoins fait l’objet de nombreuses discussions.

Les adjudicataires sont : gros œuvre ABM construction, charpente métal Acometal, étanchéité Soprema, MEN extérieures/service Serrurerie service, plâtrerie faux plafonds PPE, Installations sanitaires Avenna, génie climatique SPIE EST, électricité Kaufman, revêtements sols souples/carrelage/chape/faïence Robey, peinture revêtements muraux PIDC, terrassements/vrd Urbavenir ; les lots menuiseries intérieurs et traitement des façades sont soumis à une nouvelle consultation.

Aux subventions s’élevant à 945.000 €, plus un prêt à taux 0 % de la CAF pour 93.280 €, le SIS a contracté un emprunt de 700.000€ au Crédit Agricole de Metz au taux fixe de 1,87 % sur des fonds européens.

Premiers coups de pelle en juillet 2017, ouverture de l’école rentrée 2018 pour des travaux suivis par une cellule composée des maires, de Stéphane Laurent et Michaël Mevellec.

Le PEDT en suspens cette année par manque de personnel qualifié sera réactivé. Nouvellement recruté, Florian Poinsignon, titulaire d’un BPJEPS, devrait diriger les temps périscolaires. Parmi le personnel un emploi en CDD ne sera pas reconduit. Ludivine Defrance sera recrutée en contrat aidé CUI sur un temps de 24 heures/semaine avec une formation à la clef.

L’équipe pédagogique avec l’appui technique de Franck Alberti élu d’Amance, a mis en place l’école numérique. Chaque enfant sera doté d’une tablette pour un investissement de 24.000€. (Subvention 12.000€ et une part des 15.000€ des fonds parlementaires).

Mimoune Zazza du centre de gestion interviendra le 13 septembre prochain pour la mise en place d’un règlement de fonctionnement des temps de travail du personnel en adéquation avec la législation en vigueur.

1,45M€

c’est le coût de la construction du groupe scolaire du RPI du Grand Couronné à Agincourt sans l’aménagement de l’espace retournement du car scolaire (80 000 €). L’estimation initiale sur laquelle le projet repose était de 1 600 000 €.

 

Source : Est Républicain

Contact

2 + 14 =